Sa Sainteté Gyalwang Drukpa

Sa Sainteté le Douzième Gyalwang Drukpa est le chef spirituel de la Lignée Drukpa, l'une des école du bouddhisme Vajrayana. Il est née en 1963 à Tso Péma, le lac sacré de Guru Padmasambhava, près de Réwalsar (nord de l'Inde), pendant les danses de Lamas célébrant le 10e jour du premier mois du calendrier tibétain. Ce même jour, du Chef Suprême de la lignée Nyingma, S.S. Dujom Rinpoche en personne, il reçut le nom de Jigme Padma Wangchen. Le Gyalwang Drukpa considère ce dernier nom comme le plus précieux et le plus beau des noms qu'il reçut de ses différents Maîtres.

 

photoSa Sainteté fut reconnu officiellement comme douzième incarnation du Gyalwang Drukpa par Leurs Saintetés le Dalai Lama, le Karmapa et d'autres grands Maîtres. Il fut officiellement intronisé par le Dalaï Lama en 1966 à Dharamsala, puis en 1967 dans le monastère de sa propre lignée à Darjeeling.

Autobiographie

" Mon père, Zhichen Bairochana, est un Maître Dzogchen. De nos jours, les gens l'appellent communément Bairo Rinpoché. Ma mère, Kelsang Youdreun, habituellement connue sous le nom de Mayoumla, est du Lhodrak au sud du Tibet.

Ils s'y rencontrèrent pour la première fois quand ma mère avait dix-neuf ans, et ils se rencontrèrent à nouveau en un lieu sacré de Gourou Padmasambhava connu sous le nom de Béyul (Vallée secrète) à la frontière du Tibet et du Bhoutan trois ans plus tard.

Je suis né dans le lieu sacré de Gourou Padmasambhava connu comme Tso Péma, à Réwalsar dans l'Himachal Pradesh, alors que mes parents étaient en pélerinage en Inde. La naissance advint pendant une cérémonie majeure de dances de lamas et une fête sacrée de ganachakra célébrait l'anniversaire de Gourou Padmasambhava sous la conduite de Sa Sainteté le précédent Dudjom Yeshé Dordjé, qui était un maître réalisé et de grand renom à son époque..."

Lire le Texte complet  

Les Maîtres de Sa Sainteté

Les grands Maîtres, desquels Sa Sainteté Gyalwang Drukpa a reçu des Enseignements sont principalement : Touksé Rinpoché, Sa Sainteté Dudjom Rinpoché, Bairo Rinpoché, et Sa Sainteté le quatorzième Dalaï Lama, évoqués précédemment, le seigneur du Refuge Kyabjé Trulshik Rinpoché, Pawo Rinpoché, Dodruptchen Rinpoché, Euntrul Dampa Rinpoché, Droubwang Kunzang Dordjé Dampa ainsi que d’illustres Yogis tels Lobpon Gangri Kunzang Dordjé et Gen Khyentsé...

UNE LETTRE PARTICULIERE DE SA SAINETE GYALWANG DRUKPA

Departure of My Kind Teacher

Le départ de mon Gourou bienveillant

le 8 septembre 2011

La technologie moderne me permet de poster des messages courts sur mon site internet et de me connecter avec vous tous, mes amis et étudiants bien-aimés. Mais elle ne peut pas nous faire remonter le temps ou ramener mon gourou bien-aimé.

Je me trouve dans une zone reculée du Ladakh à enseigner et à partager mon peu de connaissances. Grâce à la météo, parfois mon Blackberry marche. Mais quand il a marché cette fois-ci, c'était pour recevoir des nouvelles choquantes. Il y a quelques jours, j'avais rêvé que j'avais perdu mon chapeau et n'arrivais pas à le trouver. Je me sentais un peu déprimé aussi. Mes étudiants et moines étaient très préoccupés, mais aucun médecin n'arrivait à m'aider. Plus tard, j'ai reçu un message de ma mère, transmis par mon serviteur, au sujet du départ de mon gourou bien-aimé. Il devenait clair que les rêves et les signes étaient là en raison du départ de mon gourou bien-aimé. Par ignorance, je n'avais rien su.

C'est une nouvelle très triste, mais en termes d'enseignement sur l'impermanence, c'est typique du samsara. Un jour, nous allons tous devoir partir. Les seules choses qui pourront nous accompagner sont notre compréhension spirituelle, notre karma et notre mérite. Tout le reste devra rester derrière nous. Nos bien-aimés, ceux que l'on déteste, nos possessions, nos relations positives et négatives, même nos parents, nos enfants… Chacun de nous est arrivé seul dans ce monde et partira seul aussi. Une vie aussi courte devrait être utilisée pour des buts positifs, pour s'entraider et pour maintenir des empreintes positives au cours des moments que nous passons avec autrui.

Mon gourou bien-aimé est un excellent exemple d'amour, de bienveillance et de compassion. Avec regret, je n'ai pas passé beaucoup de temps avec lui. Il s'était tant rapproché de moi physiquement, qui était une très grande chance pour moi. Son encouragement et son soutien moral étaient toujours là chaque fois que j'avais des doutes ou de la confusion. Malheureusement, en raison des activités bénéfiques mouvementées, il est difficile de rendre hommage en personne et aussi d'aider, bien que je sache qu'on n'a pas besoin de moi parce que d'autres Rinpochés et grands maîtres et le monde entier font de leur mieux. Cependant, j'ai le sentiment que ce serait très bien, voire excellente, que j'accumule du mérite en le servant en ce moment. Il n'a quitté sa méditation que quelques jours plus tard, alors l'annonce de son départ n'a été faite qu'après. J'ai la bonne fortune d'avoir passé plus de 20 ans avec lui en tant que son disciple et j'ai vraiment hâte de bientôt l'accueillir à nouveau.

PARINIRVANA DE TRULSHIK RINPOCHE

Un signe auspicieux :

Un Dragon au dessus de Sitapaila

Photo Drukpa Tahiti
Photo Drukpa Tahiti

 Sous l'ombre du Dragon : le Monastère de Trulshik Rinpoche.

Au dessus : le Monastère Druk Amitabha.

(Vue prise par avion)

UN REVE PREMONITOIRE DE SA SAINTETE

Il y a bon nombre d'année, au Ladakh, Sa Sainteté Gyalwang Drukpa fit le rêve de 21 Dakinis venant se présenter à lui, êtres évoluant dans l'espace céleste. Elles habitent le royaume mythique d'Urgyen, considéré comme le lieu de naissance de Padmasambhava ...

Le lendemain : 21 jeunes femmes se rendent à son chevet le suppliant d'accepter qu'elle prennent refuges près de lui. Ce fut alors la mise en route de la Sangha de ses nonnes, en grand nombre aujourd'hui.

Photo offerte par le groupe à la clinique dentaire en remerciement des soins.

Cette photo a été prise quelques jours plus tard : Une nouvelle personne s'est unie au groupe. Actuellement l'une d'entre Elles a quitté son Corps.

ET LES ANNEES PASSENT

Photo Drukpa Tahiti.
Photo Drukpa Tahiti.

Le groupe des nonnes présentes lors de notre dernière mission à la clinique

vient de nouveau se faire prendre en photo.

Photo Drukpa Tahiti. 2015.
Photo Drukpa Tahiti. 2015.