Les Pèlerinages

Sikkim - Décembre 2010

Le Pad Yatra de décembre 2010 au Sikkim

Photos partie 1 

Quelques Enseignements de Sa Sainteté donnés durant ce pèlerinage.

LE PAD YATRA DE MANALI A HEMIS

La plus grande randonnée

des temps modernes

jamais entreprise en Himalaya

45 jours de marche, 700 disciple de Sa Sainteté, 5 cols de plus de 5000m travarsés

une odyssée extraordinaire, menée par la dévotion.

Juin  2009

La "Marche sur le toit du monde"

s'est achevée à Hémis Gompa

Elle marque la fin d'un voyage historique en compagnie de Sa Sainteté le Gyalwang Drukpa, de la lignée bouddhiste Drukpa.

 

New Delhi, 2 juillet 2009- Le pèlerinage, ou "Pad Yatra", mené par Sa Sainteté le Gyalwang Drukpa, chef de la lignée Drukpa (représentant de la philosophie bouddhiste Mahayana) s'est achevé à Hémis Gompa (Ladakh), à temps pour célébrer en couleurs le festival d’Hémis, qui était prévu pour les 2 et 3 juillet 2009. Le pèlerinage qui a commencé le 23 mai à Manali (Himachal Pradesh), s'est prolongé à travers le nord de l'Inde sur 400 kilomètres, avec le franchissement de cinq colshimalayens de plus de 5000m. Sa Sainteté était accompagnée sur le Yatra par 1000 bouddhistes (moines, nonnes et laïques), qui souhaitaient être guidés par sa sagesse et ses enseignements.

C'est la première fois que Sa Sainteté se lançait dans un Pad Yatra avec ses fils et filles spirituels jusqu'aux régions lointaines de l'Himalaya, pour y rencontrer ses disciples et divulguer la parole sur les projets humanitaires entrepris par la lignée Drukpa. "Je peux difficilement exprimer ma profonde joie après ce dur voyage. C'était encourageant de voir les communautés locales venir à nous pour nous accueillir, partout où nous sommes allés. C'était comme un retour chez soi. Ce Pad Yatra a vraiment été une expérience magnifique, pour les yeux autant que pour l'esprit," a dit Sa Sainteté à l'arrivée de ce pèlerinage spirituel.

Des avalanches, une neige épaisse, une nourriture restreinte et des conditions de vie difficiles, rien n'a découragé Sa Sainteté et ses disciples dans cet exténuant Pad Yatra. " Les conditions étaient très difficiles, mais le plus enthousiasmant, c'est que tout le monde souriait pendant le voyage. Je pense qu'un pèlerinage comme celui-ci, chargé d'obstacles, est une expérience nécessaire pour des métropolitains comme nous, pour apprendre à apprécier nos vies et à travailler pour les autres," selon Mme Carrie Lee, une citoyenne américaine qui a participé au Pad Yatra."Cette expérience en compagnie de Sa Sainteté nous a appris que notre esprit doit être plus fort que notre corps physique, si nous voulons accomplir quoi que ce soit dans cette vie," a ajouté Mme Lynne Chiang, une autre fervente élève venue de Malaisie, elle aussi participante au Pad Yatra.

Le Pad Yatra a aussi créé un réel engouement pour la tradition bouddhiste Drukpa, et a montré comment celle-ci est capable de nous préparer aux défis des jours modernes. Il a ouvert les yeux de chacun sur les enseignements, l'art et la culture de la région himalayenne, et sur leur nécessaire conservation. En outre, il a permis de générer un véritable élan vers les projets humanitaires menés par la lignée Drukpa dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'environnement et du patrimoine. "Nous vivons dans un monde d'incertitude et de peur, où pourtant chacun tente de trouver le véritable bonheur. Dans ce long voyage, nous avons tous eu l'occasion de communier avec la nature et de retrouver nos racines, ce qui a vraiment été thérapeutique, une réelle purification de l'esprit et de l'âme! Cette odyssée spirituelle avait pour but d'annoncer un changement, d'éveiller les autres, de le aider à trouver la joie et la force intérieure, et de travailler pour de meilleurs lendemains. Les 1000 pèlerins qui ont marché avec moi, et les habitants qui nous ont accueillis partout où nous sommes allés, sont la preuve que ce Pad Yatra a mené à bien ce que nous avions pour ambition de faire," a ensuite ajouté Sa Sainteté.

L'achèvement du Pad Yatra à Hémis a coïncidé avec le célèbre festival de Hémis, organisé à Hémis Gompa, siège de l'ordre Drukpa. Ce monastère a été érigé au XVIIème siècle par le roi Ladakhi Dharma, Sengye Namgyal. Ce festival de deux jours est célébré chaque année pour fêter la naissance du gourou bouddhiste indien, Padmasambhava. Parmi les moments phares du festival figurent d'étonnantes danses masquées, ainsi que des représentations réalisées par des moines qualifiés appelés "chams", accompagnés d'instruments de musique traditionnels, comprenant des cymbales, des percussions et de longues cornes. Les masques portés par les lamas représentent différentes divinités gardiennes de l'ordre du Drukpa, et les deux jours de festivités sont marqués par des rituels religieux et une panoplie de couleurs qui donnent véritablement vie à la vallée de Ladakh! Le festival de Hémis n'est pas que la célébration de la victoire du bien sur le mal, mais aussi un événement important rappelant aux habitants leur héritage ancien et profondément ancré.

A propos de la "Marche sur le toit du monde":

Comme le suggère son nom, la "Marche sur le toit du monde" est un pèlerinage dans les montagnes de l'Himalaya, en hommage aux grands maîtres du passé. Les pèlerins visitent leurs saintes grottes et leurs saints ermitages, quelques-uns de ces endroits atteignant plus de 5000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Spirituellement, ce Pad Yatra avait pour but d'élever chacun au-delà de sa condition superficielle, de l'aider à développer un sens important de l'altruisme, et d'être vécu comme un voyage spirituel, pour le bien des autres.

(Source Drukpa Paris)

 

Pour plus d'informations sur ce Pad Yatra, visitez :

  http://walking.drukpa.com


Pour voir quelques images de ce Pèlerinage exceptionnel.

DRUKPA PEROU : CLIQUEZ ICI POUR LA PESENTATION DU FILM 

et

TRES BELLE VIDEO SUR DRUKPA PARIS VIDEO

Les grands moments de la vie

Sa Sainteté : le 31 décembre 2010

" Il m’a fallu assez longtemps pour m’habituer à ce que je vois et où je me trouve après presqu’un mois dans des zones à l’état sauvage en contact direct avec la nature. Comme vous le savez tous, nous venons juste de finir notre Pad Yatra à Kanchenjunga au cours duquel nous avons visité de nombreux sites sacrés du Sikkim et ramassé des tas d’ordures. En fait, j’étais plutôt surpris que le Pad Yatra se soit très bien passé. Il s’améliore tous les ans. Chaque année, tout le monde semble en profiter davantage..."

Lire la suite 

NAMO BOUDDHA - JUILLET 2013

UN PAD YATRA D'UNE JOURNEE

SA SAINTETE NOUS ECRIT

«...  Le jour de la date d’anniversaire du premier enseignement du  Bouddha, j'ai pris avec moi mes sœurs pour effectuer un pèlerinage d'une  journée aux trois stupas sacrés, pour un rappel de notre propre chemin spirituel.

Nous avons commencé très tôt le matin avec un pèlerinage au Stupa de Bodnath, puis nous sommes allée visiter Namo Bouddha, là où le Bouddha a offert son corps à une tigresse dans une de ses vies antérieures. Puis nous sommes revenus faire une pratique d’hommages au Stupa Swayambunath.

Il est dit dans le texte sacré que si vous pouvez faire un pèlerinage à ces trois lieux sacrés en un jour, cela est une grande accumulation de mérite et de sagesse. Nous avons donc fait exactement ce pèlerinage avec de  grandes offrandes, dans chacun de ces lieux saints, de 8h du matin à 11 heures
du soir. »

NOVEMBRE 2013

Maratica

PRATIQUE DANS LA GROTTE DE GOUROU RINPOCHE

AVEC SA SAINTETE

Un pélerinage en Inde et au Népal

(En cours de mise en page)

D'AUTRES PAD YATRAS

(Chapitre en cours de réalisation)